bourgogne
 art
 graphiste
 verre
Titre : Rassemblement pour l'Arrêt du Nucléaire
Informations :
Année : 2012
Taille : 59,4 X 84,1 cm
Type : Impression numérique
Typo : Akzidenz-Grotesk Condensed BQ

En quelques mots :
Affiche vectorielle montrant un groupe de personnes portant des masques à gaz fuyant vers la droite de l'affiche, en arrière plan à gauche la centrale du Bugey en flamme et à droite la ville de Lyon. Au niveau du texte, on peut voir en haut la date, le lieu et l'heure de la manifestation, au milieu le titre de la manifestation avec en arrière plan le trèfle nucléaire (pour optimiser la compréhension du sujet de l'affiche), en bas en blanc le sous titre de la manifestation et au final tout en bas de l'affiche un bandeau évoquant la journée de mobilisation collective du 13 octobre.

C'est une commande qui m'a été passée par le Collectif Stop Bugey par l'intermédiaire du Collectif Réseau Sortir du Nucléaire, ce dernier avait apprécié mon travail de DNSEP (affiches de film catastrophe questionnant le choix du nucléaire) et c'est pour cela qu'ils ont fait appel à moi pour réaliser l'affiche. Le cahier des charges de départ était de réaliser une affiche présentant une manifestation qui aurait lieu le 13 octobre à Lyon pour demander la fermeture de la centrale nucléaire de Bugey. Pour cette manifestation, les organisateurs souhaitaient mettre en scène une "marche des réfugiés du nucléaire", en incarnant des personnes fuyant l'Ain et l'Isère suite à un accident à la centrale. Le registre du film catastrophe les avait assez enthousiasmé.

Je suis parti de mon répertoire d'affiches de film catastrophe pour l'inspiration et j'ai ouvert trois pistes. La piste choisie fait référence à l'affiche du film 28 Days Later de Danny Boyle. Je voulais créer une atmosphère oppressante, d'où l'utilisation du noir, blanc et jaune censé rappeler les couleurs du nucléaire. Le fait d'utiliser des silhouettes (de la centrale, de Lyon, de personnes, d'enfants...) ramène un aspect d’inquiétant: la non désignation, car au final cela pourrait être n'importe quelle centrale, n'importe quelle ville mais surtout n’importe qui, peut être vous d'ailleurs ?
Le choix d'une typographie rigide est volontaire, en plus du soucis de lisibilité, même de loin, la typographie devait renforcer l'aspect sérieux et important de cet événement.
 verre
 designer
 cersot  Alasace  saône  cersot  Mulhouse