loire
 bourgogne
 71
 indépendant
Titre : LE PRÉ
Informations :
Année : 2012
Taille : 21 X 29,7 cm
Type : Numérique
Typo : Londrina, Helvetica Rounded,HVD Comic Serif Pro, ST Transmission

En quelques mots :
Ces esquisses sont la réponse à un test créatif que j’ai passé en Novembre 2012, qui visait à concevoir une annonce presse format A4 présentant le PRE (programme de réussite éducative) mis en place par la Mairie de Dijon. Les 4 propositions sont des maquettes, par exemple l’illustration de la maquette 1 est à affiner, dans la maquette 4 il faudrait faire des ombrages... Mais dans un soucis de temps et surtout de respecter le principe de proposition d’esquisses à un client, je les ai réalisées ainsi. Je me suis permis de mettre uniquement les logos de la mairie de Dijon et de Acsé et aucunes autres informations de type numéro de téléphone, site web, etc. pour laisser la part belle au visuel.

ESQUISSE 1) : image 1
Elle présente un robot soulevant dans sa main un empilement de disques de couleur sur lesquels sont debout un père et sa fille portant un sac d’école. C’est une proposition de maquette qui vise à la fois un ton original et sérieux. Elle trouve son originalité dans ce robot et cette main qui soulève le père et sa fille. Ce robot est une allégorie de PRE mais c’est surtout la matérialisation de ce « nouvel outil d’accompagnent des enfants et de leurs parents ». Le robot est dans un style graphique assez épuré pour qu’il paraisse sympathique. Le sérieux de cette maquette lui se trouve dans le choix du code couleur qui joue dans une alternance entre des couleurs dures comme le bleu foncé, le noir et le marron qui peuvent rappeler les difficultés que certaines familles peuvent traverser et des couleurs douces et encourageantes comme le bleu clair et le orange qui viennent souligner l’objectif de réussite de l’enfant. Les disques superposés rappellent les différents axes du programme de manière graphique et bien visible. Je me suis permis de mettre en haut à gauche un petit texte de présentation de ce programme pour que le lecteur potentiel puisse acquérir rapidement l’information par rapport à celui ci. Le titre à gauche ne laisse pas de place au doute quand à la vocation de cette annonce presse. La typographie utilisée est St Transmission, je cherchais une typographie sans serif grasse pour la lisibilité mais qui aie des courbes et une finition assez douce pour ne agresser le lecteur et ne pas rajouter de gravité au sujet qui peut déjà être sensible.

ESQUISSE 2) : image 2 et 3
La maquette se décline en deux volets, dans un c’est la silhouette d’une petite fille, dans l’autre celle d’un adolescent que l’on peut voir à droite, il pourrait y avoir d’autres personnes, cela donne une idée d’une communication se basant sur une charte graphique que l’on peut décliner avec d’autres silhouettes. Cette maquette est la plus classique des quatre, elle se rapproche le plus de la communication institutionnelle comme on l’attend, aplats de couleurs, silhouettes vectorielles.
J’ai ajouté une petite pointe humoristique en rapprochant les initiales du programme avec le pré ce qui donne lieu à un questionnement : « le pré ? ». J’ai aussi personnalisé les points d’interrogation pour faire un aller-retour avec la silhouette. Le choix du code couleur flashy est a été mis en place dans un souci de visibilité de cette annonce, ces couleurs attirent l’œil. De plus, le vert, le orange et le rose électrique appellent à l’optimisme et à la gaieté, le gris et le violet au delà de trancher avec les autres couleurs évoquent les problèmes de ces enfants en difficultés sans pour autant être trop agressif dans la représentation. La typographie Helvetica Rounded  rajoute encore de la douceur à la composition par ses formes arrondies.

ESQUISSE 3) : image 4 et 5
La maquette à deux propositions car je trouvais qu’elles pouvaient fonctionner tout autant l’une que l’autre. C’est la plus orignale des 4 propositions, je trouve, mais aussi la plus épurée. Dans la version [1] il y a une accroche, un visuel d’un gros sourire d’enfant (d’où le fait qu’il manque une dent) et le texte présentant le PRE. Dans la version [2] j’ai rajouté des personnages qui jouent au foot, dansent, lisent pour rappeler et l’objectif de PRE et les personnes visées par ce programme. Le code couleur joue sur des nuances : de vert pour l’espoir, de jaune pour la réussite, de rouge rosé pour l’action sociale et le violet presque noir de la bouche sert au texte de labeur qui ressort bien sur le fond blanc. Le style graphique très vectoriel et très affirmé efface complètement l’aspect d’échec dans lequel certains de ces jeunes peuvent se trouver pour laisser place à une grande dose d’optimisme. La typographie est un mélange de HVD Comic Serif Pro et Helvetica Rounded. J’ai choisi la HDV Comic Serif Pro d’une part pour sa graisse, elle visible de loin ce qui permet à l’accroche d’attirer l’œil mais surtout parce qu’elle renforce cet aspect humoristique avec ses caractères redessinés main. L’Helvetica Rounded comme dans la maquette 2 permet une lecture facile du texte de présentation et ramène de la douceur. Cette dernière tranche avec la première dans le style de caractères et permet de bien hiérarchiser les informations.

ESQUISSE 4) : image 6
C’est la maquette plus illustrative et la plus didactique de l’action de PRE. Elle montre un enfant portant un sac à dos d’école sur lequel est accroché 3 ballons. Il est écrit sur ces derniers les initiales du programme, ils aident l’enfant à monter des paliers constitués par des livres qui s’élèvent de plus en plus haut. On peut voir aussi sur la tranche des livres tournés dans l’autre sens, les différents points d’action de PRE, même s’il n’y a pas de hiérarchie entre eux je les ai classé en terme de logique d’action PARENTALITÉ -> SANTÉ ; SPORT&LOISIR -> SCOLARITÉ ; CULTURE. Comme la troisième maquette, j’ai opté pour un fond blanc pour laisser respirer l’illustration et les informations. Le code couleur de cette dernière proposition reprend le vert et le rouge rosé de la maquette 3 pour les mêmes raisons. La typographie est aussi un assemblage de deux polices de caractères : Londrina et de Helvetica Rounded. La Londrina comme la HDV est un typographie redessinée main sauf qu’elle est sans empâtement donc un peu plus légère visuellement, ce qui ne l’empêche pas de bien ressortir sur les ballons et sur le titre.
 chalon
 68
 bourgogne
 68
 bourgogne
 71
 gravure