sur
 68
 blog
 bourgogne
Titre : Who is The Real Criminal?
Informations :
Année : 2014
Taille : 40 X 60 cm
Type : Sérigraphie ( 2 couleurs)
Nombre d'exemplaires : 50

En quelques mots :
Sérigraphie disponible sur le site Limited Art Gallery
=> CLIQUEZ ICI <=
Éditions limitées numérotées et signées
5 papiers différents
Stock de départ (indicatif) :
- 17 => papier blanc => 100 g
- 3 => papier blanc à grain => 135 g
- 9 => papier jaune => 80 g
- 8 => papier blanc => 200 g
- 5 => papier argenté => 135 g

Affiche sérigraphiée représentant Vladimir Poutine en sous vêtements, tatoué de la tête au pied avec des tatouages de prisonniers russes ou de mafieux russes.
Avec les récents événements, le véto sur l’intervention en Syrie, les Pussy Riots, la loi anti gay, le conflit en Ukraine, etc. Poutine abat une lourde chape de plomb obscurantiste et rétrograde sur la scène internationale.
Il nous prouve que malgré que la Russie soit la plus grande République au monde elle n’en emprunte pas tous les aspects. Que ce soit pour défendre la grandeur de son pays ou protéger les intérêts russes, ce qui est louable en soit vu qu’il en est le président, ce sont toujours les civils qui se retrouvent coincés dans ces conflits parfois meurtriers. Par le style que Poutine s’obstine à prendre tout droit sorti de la dictature communiste Russe, dans laquelle il a grandi, mais qui est aujourd’hui révolue, il risque de nuire à beaucoup de personnes mais surtout à son pays; pas seulement sur le plan économique et humain mais aussi sur la vision déjà bien ternie par la guerre froide que le monde a sur la Russie.

J’ai utilisé les tatouages de criminels russes pour leurs immenses richesses graphiques et allégoriques car chaque tatouage placé à un certain endroit a une signification précise et peut relater l’histoire et le parcours de la personne qui le porte. L’un des plus connu est le chat, il signifie que cette personne est un voleur. Le hibou est un vieux tatouage qui date des années 40 il a pour signification que l'individu est un bon cambrioleur et/ou perceur de coffre fort (d’où le pied de biche entre les griffes du hibou).

Le style de dessin simple peut rappeler l'iconographie religieuse orthodoxe. Je ne cherchais pas à faire un portrait ultra réaliste, juste à apporter un questionnement sur la politique menée par Vladimir Poutine. Le propos peut sembler un peu manichéen mais vu la subtilité du personnage en question, il faut une réponse à la hauteur de son style.

Un grand merci à Christian (sérigraphie) et à Oriane (photographie)
 indépendant
 saône
 art
 Alasace
 71
 freelance
 chalon