sur
 Alasace
 freelance
 sur
Titre : Je Tu
Informations :
Année : 2010
Type : Douille de 9mm gravées

En quelques mots :
6 douilles de 9mm LUGER, sur lesquelles sont écrits les pronoms de langue française.
Ce travail questionne la hiérarchie de la violence mais surtout le hasard avec lequelle elle peut s’abattre sur n’importe qui. Les balles de 9mm étant la métaphore la plus formelle de la violence car elles ne sont pas seulement utilisées pour la guerre et ce format de balle est connue de tous. Elles forment avec un pistolet une arme mortelle qui peut être pointé en direction de n’importe qui et cela dans les mains de n’importe qui. L’énonciation de la liste des pronoms sur ces balles de 9mm crée un flou quant à la cible. Quand on est violent, on est violent contre qui ? « Imaginez le salarié qui revient du boulot. Son patron l’a harcelé toute la journée, il rentre chez lui et déverse l’agressivité contenue pendant toute la durée de son travail. Il engueule ainsi sa femme pour des broutilles, réprimande vertement les enfants, et donne des coups de pied au chien. » A qui s’adresse cette violence ? Force est en tout cas de constater qu’elle se diffracte en destinataires multiples.
 verre
mathieu monfourny
 71
 indépendant  71  71  sur