indépendant
 indépendant
 designer
 Alasace
Titre : One Minute of Snuff Movie
Informations :
Année : 2009
Durée : 1'34

En quelques mots :
Vidéo d’une minute montrant un égorgement. Le « snuff movie » (de l’anglais snuff : « crever ») apparaît en tant que genre cinématographique dans les années 1970. On y torturait et tuait pour de vrai devant la caméra afin d’assouvir le pire voyeurisme morbide. Je m’inspire de cette remontée de violence qui s’est médiatisée grâce au téléphone portable entre autre avec la mode du Happy slapping (« mettre joyeusement des baffes ») qui s’est développée fin 2006. Elle consiste à filmer à l’aide d’un téléphone portable des violences physiques affligées à des personnes souvent non consentantes.

Dans ma vidéo, il y a une sublimation de l’acte violent, la scène au ralenti et la musique classique (Sen référence au film de Stanley Kubrick Orange Mécanique) viennent renforcer le suspens et l’horreur des images. Par cette vidéo, je cherche à créer de « l’image traumatique » (c’est un terme que l’on doit à Roland Barthes dans Le Message Photographique). De la même façon que le court métrage de Martin Scorsese : The Big Shave le spectateur n’est pas préparé aux images qui vont suivre et l’issue finale est le tranchage de la carotide au rasoir.
 71
 Mulhouse
 gravure mathieu monfourny  sérigraphie  Alasace  freelance